Hephaistos

Selon la mythologie grecque, Héphaistos est le dieu du feu, des volcans et des métaux. Forgeron boiteux, il confectionna des objets à partir de ses pinces, de sa hache et de son marteau, devenus ses emblèmes. Il fit partie des douze grands dieux grecs et son nom vient de hemera-phaïstos ou « qui brille pendant le jour », Vulcain pour les Romains.

Héphaïstos est le fils de Héra, déesse de la femme et de la fécondité, certaines légendes racontent qu’elle l’a conçu toute seule, tandis que d’autres avancent que Zeus était son père. Lorsqu’il fut né, il était tellement laid et pitoyable que sa mère le jeta du haut de l’Olympe. Sa chute a duré toute une journée.

Il était tombé dans la mer et fut trouvé et adopté par deux divinités: Thétis et Eurynomé. Ces derniers le gardèrent dans une grotte sous-marine et lui apprirent à devenir forgeron.  Les joyaux et les bijoux qu’il façonna sont magiques. Pour se venger de sa mère, il lui envoya un trône ensorcelé aux bras articulés pour immobiliser cette dernière. Héra fut emprisonnée dessus. Zeus le pria alors de revenir dans l’Olympe pour délivrer sa mère. Libérée, Héra lui fit construire de grands ateliers de forges dans l’Olympe. C’est dans cet endroit qu’il a pu confectionner la plupart des objets célèbres comme l’armure d’Achille, le trident de Poséidon, la ceinture d’Aphrodite, ou le sceptre de Zeus. C’est également lui qui fendit le crâne de Zeus pour faire sortir Athéna.

Des légendes affirment Héphaistos serait infirme suite à une dispute entre Héra et Zeus, et ce dernier le jeta du haut de l’Olympe. D’autres légendes disent qu’il est boiteux de naissance, et que c’est pour cette raison que sa mère l’aurait précipité du Mont Olympe.

Quoiqu’infirme, côté amours, Il épousa Charis, Aglaé puis Aphrodite, la déesse de l’amour, mais celle-ci le trompa plusieurs fois. Quand il l’a surprise avec Arès, dieu de la guerre, il les exposa à la vue des autres dieux à l’aide un filet. Par la suite, Il jeta son dévolu sur Athéna et tenta de la violer. Cette dernière répandit son sperme par terre, et la fécondation donna naissance à Erichthonios, recueilli et adopté par Athéna. L’enfant deviendra plus tard Roi d’Athènes.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *